top of page
Rechercher

LE SYNDROME DU CHOC TOXIQUE

Le Syndrome du Choc Toxique (SCT), qu’est-ce que c’est ? Vous en avez déjà certainement entendu parler, notamment à propos de tampons portés trop longtemps. Le cas le plus médiatisé a été celui du mannequin Lauren Wasser qui a perdu sa jambe suite à un SCT. Mais d’autres cas sont parfois mortels.

Cet article fait la lumière sur les origine et les causes du choc toxique dans le cadre des menstruations. Focus sur le rapport entre tampon, cup et choc toxique.


PAR QUOI EST PROVOQUÉ LE SCT ?


Le Syndrome du Choc Toxique, est une maladie infectieuse causée par une toxine (TSST-1) que libère la bactérie staphylocoque doré dans le sang.



Les cas de SCT sont très rares. Il peut toucher homme comme femme mais environ 50% des cas concernent les menstruations. Dans ce cadre, le choc toxique ne survient que lorsque les conditions suivantes sont réunies, et déclenchent une suite d’événements précis.

  • une femme est en période de règles ;

  • celle-ci est porteuse de la bactérie staphylocoque doré au niveau vaginal (seulement 1 à 4% des femmes) ;

  • elle garde une protection intravaginale, par exemple un tampon, trop longtemps ;

  • la bactérie staphylocoque doré présente va se multiplier dans ce sang stagnant ;

  • la barrière naturelle qu’est la muqueuse est altérée à cause d’une première toxine (α-toxine staphylococcique) libérée par la bactérie ;

  • une deuxième toxine (TSST-1) libérée, celle qui cause l’infection, parvient alors à pénétrer la muqueuse vaginale pour se retrouver dans le sang.

La toxine ainsi présente dans le sang va se propager à travers le corps et créer l’infection, potentiellement mortelle si non traitée à temps.

Les gestes préventifs : il est impératif de toujours se laver les mains avant et après la manipulation d’un tampon ou d’une cup. Il ne faut jamais garder de protection intravaginale plus de 8 heures. Eviter les tampons ultra-absorbants, qui augmentent le risque.


LES SYMPTÔMES DU CHOC TOXIQUE


La dangerosité du choc toxique réside dans la difficulté à détecter les symptômes qui ne sont pas suffisamment caractéristiques pour que les médecins établissent un lien direct entre les symptômes et la maladie. Les symptômes du SCT sont :

  • fièvre,

  • fatigue et étourdissements,

  • éruptions cutanées,

  • vomissements,

  • maux de gorge,

  • diarrhées.

Les premiers symptômes se déclenchent pendant les règles ou quelques jours après. Ils s’apparentent à ceux d’une banale grippe. Certes, même si le choc toxique est une affection rare, si les symptômes persistent, il faut d’urgence consulter un médecin car l’infection peut être mortelle.



42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page